Voir Tous
Rubrique
Actualités

14 WILAYAS DE L’EST DÉJÀ CONCERNÉES Exploration pétrolière au nord du pays

Publié par A. Maktour
le 16.10.2021 , 11h00
6947 lectures

Il y a plus d’une dizaine d’années, l'Algérie faisait ses premières découvertes de pétrole et de gaz dans le nord du pays, région donnée pour constituer un réservoir insoupçonné en hydrocarbures, mais à peine explorée. En 2010 déjà, les résultats d'explorations menées dans ladite partie du pays étaient qualifiés de «très encourageants».
Selon des études menées à la fin de la première décade des années 2000, il avait été fait état de la découverte de deux gisements pétroliers respectivement à l’est du pays, dans la région de Tébessa, et au sud-ouest, entre El-Bayadh et Béchar. Le patrimoine pétro-gazier dans le Grand Sud étant soumis à la rareté des missions d’exploration faute d’investissements et du déclin de la production, ainsi qu’à l’épuisement progressif avéré du sous-sol, comme partout à travers le monde, les autorités algériennes se sont mises à explorer les pistes dans l’espoir de découvrir de nouveaux gisements. Il y a quelques années, il était question d’abord d’explorer les potentialités que recèle le domaine marin. C’est dans cette perspective, entre autres objectifs, qu’est intervenue, il y a plus de trois ans, la délimitation de la Zone économique exclusive (ZEE) dans les eaux territoriales algériennes, vastes d’environ une centaine de milliers de kilomètres carrés, pour s’enquérir des possibilités de l’offshore. Si, depuis, on n’en parle plus, désormais place est faite à l’exploration des hydrocarbures dans la région nord du pays. C’est ce que suggère le décret présidentiel publié sur le Journal officiel n°75 du 3 octobre.
En effet, sur rapport du ministre de l’Énergie et des Mines, un décret présidentiel a été promulgué et stipule qu’il a été attribué à l’Agence nationale pour la valorisation des ressources en hydrocarbures (Alnaft) un titre minier pour les activités de recherche et/ou d’exploitation des hydrocarbures sur le périmètre dénommé «Nord-Est Algérie», couvrant une superficie globale de 64 597,82 km².
Le périmètre s’étend globalement ou partiellement dans les territoires des 14 wilayas que sont Béjaïa, Jijel, Skikda, Annaba, El Tarf, Souk Ahras, Guelma, Tébessa, Oum-el-Bouaghi, Biskra, Batna, Sétif, Mila et Constantine. Le titre minier de recherche et/ou d’exploitation d’hydrocarbures délivré à Alnaft a pris effet à compter de la date de publication du décret présidentiel en question, le 3 octobre 2021.
Azedine Maktour

CHRONIQUE
DU JOUR

Les + populaires de la semaine
1

Contribution 11:00 | 07-12-2021

Enseignement post-Covid-19 : les clés du changement

La pandémie de coronavirus, qui a frappé l'humanité au début de 2020, a changé notre monde, affecté tous les domaines de la vie humaine, y compris l'éducation, et conduit, de plus, à l'adoption généralisée de mesures sans précédent. Les établissements

2

Périscoop 11:00 | 05-12-2021

Pas un mot de français

Les organisateurs de la conférence nationale sur la relance de l’industrie ont tout simplement évité l’usage du français. Les documents distribués à l’occasion de l’ouverture